fbpx
More

    La recrue du Tour de France Hirschi remporte la 12e étape, Roglic reste en jaune

    Publié le: Modifié:

    Après deux quasi-accidents angoissants, le Suisse Marc Hirschi a finalement remporté sa première victoire sur le Tour de France, et sa première en tant que professionnel, lorsqu’il a terminé une pause en solitaire pour prendre la 12e étape jeudi.

    Après avoir terminé deuxième de la deuxième étape à Nice et troisième de la neuvième étape à Laruns après une longue échappée en solitaire dans les Pyrénées, l’ancien champion du monde des moins de 23 ans a retenu un groupe de poursuivants pour l’emporter après un parcours cahoteux de 218 km qui s’est terminé. dans la ville natale de l’ancien président français Jacques Chirac.

    Le Français Pierre Rolland a terminé deuxième et son coéquipier Sunweb de Hirschi, Soren Kragh Andersen, du Danemark, a pris la troisième place alors que le Slovène Primoz Roglic a conservé le maillot jaune du leader général.

    « C’est incroyable, j’ai été deux fois très proche et aujourd’hui, je n’ai jamais cru pouvoir y arriver », a déclaré Hirschi, âgé de 22 ans.

    « Je suis allé à plein régime. C’est super sympa. En fait, je doutais toujours, j’avais l’image en tête des deux dernières étapes. Ma première victoire en tant que professionnel, c’est incroyable. Je sais que je suis fort. Cela m’a juste donné. puissance supplémentaire, c’était maintenant ou jamais. « 

    Ce fut une journée calme pour les principaux prétendants mais des étincelles pourraient voler vendredi lorsque la 13e étape emmènera le peloton au Puy Mary, en haut de l’ascension vers le Pas de Peyrol (5,4 km avec une pente moyenne de 8,1%).

    « Je pense que cela ressemble à une étape vraiment difficile, ça va être un beau défi, nous pouvons nous attendre à une bataille à la fin », a déclaré Roglic aux journalistes.

    « Nous devons nous concentrer sur nous-mêmes et faire notre travail, mais au final, beaucoup de choses peuvent arriver. »

    L’étape de jeudi, la plus longue de l’édition de cette année, n’était cependant pas une promenade dans le parc alors que le peloton traversait Saint Leonard de Noblat, la ville natale de l’ancien grand français Raymond Poulidor, décédé en novembre dernier.

    Après un départ très rapide, six coureurs, dont le quadruple vainqueur d’étape du Tour Luis Leon Sanchez, ont formé l’échappée précoce mais le peloton les a tenus en laisse.

    C’était fini pour eux lorsque l’Espagnol Marc Soler a attaqué sur la Côte du Pey. Le coureur Movistar a été rejoint par cinq coureurs, dont Hirschi et deux de ses coéquipiers Sunweb.

    Soler a sauté dans la montée brutale du Suc au May (3,8 km avec une pente moyenne de 7,7%) mais Hirschi a contre-attaqué et a atteint le sommet seul. Il a prolongé son avance dans la descente et n’a jamais regardé en arrière.

    (REUTERS)

    Related articles

    Comments

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Share article

    Latest articles

    Robbie Savages réagit alors que son fils Charlie fait ses débuts à Man Utd

    Il y a eu un moment réconfortant lors du match nul 1-1 de Manchester United contre les Young Boys mercredi alors que le jeune...

    Angry Xavi admet que la sortie de Barcelone en Ligue des champions « le fait chier »

    L'entraîneur-chef de Barcelone, Xavi, a admis qu'il était "énervé" par la sortie du club de la phase de groupes de la Ligue des champions,...

    Ralf Rangnick dissèque l’aspect  » ennuyeux  » des performances de Man Utd

    Ralf Rangnick a admis que Manchester United était trop " bâclé " avec des occasions manquées de marquer contre les Young Boys et il...

    Barcelone en lambeaux après une sortie dévastatrice de la phase de groupes de la Ligue des champions

    Mercredi soir, la confrontation de Barcelone en phase de groupes de la Ligue des champions avec le Bayern Munich a été placée sous le...

    Newsletter

    Subscribe to stay updated.