More

    Les clubs ne devraient pas voter pour Mwendwa s’il refuse de prolonger le contrat du KPL – Alila

    L’administrateur estime que la Fédération devrait laisser le niveau supérieur kényan être dirigé par un autre organisme

    Tom Alila, qui se disputera l’adhésion au Comité exécutif national de Nairobi (NEC), estime que la Fédération kenyane de football (FKF) devrait prolonger le temps de la Kenyan Premier League Limited à diriger le football de haut niveau dans le pays.

    Le contrat de ce dernier avec la Fédération a expiré le 24 septembre, mettant fin à leur gestion dans le haut niveau du Kenya pour la première fois depuis 2003. Le bureau sortant a insisté sur le fait qu’il ne prolongerait pas le contrat et a déjà commencé à planifier la gestion de la ligue à partir du 2020/21. saison.

    “Le problème de KPL avec FKF doit être vérifié correctement; KPL doit être laissé à ses affaires”, a déclaré Alila à K24 TV.

    “Cette question de l’ingérence de la Fédération dans les affaires du KPL [should stop] et ces derniers devraient travailler sous FKF et leur contrat doit être prolongé pour qu’ils puissent diriger la ligue par eux-mêmes et s’il y a un problème, vous pouvez être en mesure de dire que cela vient de l’autre côté.

    “Je soutiens fermement la prolongation du contrat KPL mais sous FKF.”

    L’administrateur a exhorté les clubs à ne pas voter pour le titulaire Nick Mwendwa s’il refuse de laisser le KPL fonctionner seul.

    “Si Nick [Mwendwa] va ouvertement défier la procédure des clubs dans la manière dont ils ont été ou vont fonctionner, alors ils ne devraient pas voter pour lui », a poursuivi Alila.

    “Le contrat de KPL devrait être prolongé, il n’y a pas [National Executive Council] Nec pour rectifier le contrat. Un nouveau Nec devrait être mis en place pour repenser les problèmes avec KPL. “

    La KPL était exploitée et gérée comme une société à responsabilité limitée constituée en vertu de la loi sur les sociétés du Kenya et était entièrement détenue et gérée par les 18 clubs membres, chacun étant actionnaire.

    Il était affilié à la FKF, qui était également actionnaire et membre votant du conseil d’administration du KPL, avec des membres sans droit de vote, notamment la Kenya Football Coaches Association et la Kenya Football Referees Association.

    Lorsque le contrat précédent a expiré en 2015, la FKF, sous le président de l’époque, Nyamweya, a signé un renouvellement, donnant à ce dernier le mandat légal de gérer la ligue dans le pays jusqu’au 29 septembre, bien que les administrateurs de la ligue n’aient pas réussi à terminer leur la saison dernière en raison de la pandémie de Covid-19.

    Related articles

    Comments

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Share article

    Latest articles

    Nouvelles de transfert et rumeurs EN DIRECT: Barcelone donne la priorité à Haaland à Messi

    Goal se penche sur les plus grandes nouvelles et rumeurs de transfert de la Premier League, de la Liga, de la Serie A et...

    Newcastle 3-4 Manchester City: Notes des joueurs

    Manchester City, champion de Premier League, a établi un nouveau record anglais de 12 victoires consécutives à l'extérieur avec une victoire sauvage 4-3 contre...

    Vue des fans: “ Aguero vraiment déguisé en Ferran Torres ” – Les fans saluent le Wonderkid de Manchester City

    Le joueur de 21 ans a produit une performance d'homme du match contre les Magpies et a été félicité pour ses effortsLes fans de...

    5 joueurs à surveiller lors de la saison MLS 2021

    La saison 2021 de la MLS a déjà fait la une des journaux avec des buts époustouflants et des jeux dynamiques. Après seulement quatre...

    Newsletter

    Subscribe to stay updated.