fbpx
More

    Le vainqueur 2018 Halep et le double finaliste Thiem se classent dans les 16 derniers à Roland-Garros

    Publié le: Modifié:

    La tête de série Simona Halep et le vainqueur de l’US Open, Dominic Thiem, ont remporté les 16 derniers matchs à Roland Garros vendredi, tandis que Rafael Nadal anticipait un défi plus difficile après des progrès sereins lors de ses deux premiers matches du tournoi.

    Le favori au titre Halep, le champion 2018, a vengé la défaite de Roland-Garros l’an dernier face à Amanda Anisimova en battant l’adolescente américaine 6-0, 6-1 en seulement 54 minutes.

    La championne en titre de Wimbledon, Halep, n’a commis que sept erreurs directes en prolongeant sa meilleure victoire en carrière à 17 matchs.

    « Je pense que j’ai joué un très bon match. J’étais très agressif et je savais depuis l’année dernière que je devais changer quelque chose et je l’ai fait aujourd’hui », a déclaré Halep, en dédiant la victoire à son entraîneur.

    « C’est un cadeau pour Darren (Cahill) parce que c’est son anniversaire. »

    Halep rencontre un autre adversaire de 19 ans, le Polonais Iga Swiatek, pour une place en quart de finale. Elle n’a abandonné qu’un seul match lorsque les deux se sont rencontrés ici il y a un an.

    «J’ai déjà joué contre elle», a déclaré Halep. « Elle frappe fort et plat. Je dois rester concentré sur moi-même. Je veux vraiment gagner à nouveau. »

    Le statut de Halep en tant que leader des femmes a été renforcé après le retrait de Serena Williams, en plus de l’absence de la numéro un mondiale et championne en titre Ashleigh Barty, ainsi que de la gagnante de l’US Open Naomi Osaka.

    Pendant ce temps, Thiem, le finaliste de Nadal à Paris ces deux dernières années, a brisé la résistance précoce du Norvégien Casper Ruud pour assurer une impressionnante victoire 6-4, 6-3, 6-1.

    La troisième tête de série autrichienne a organisé une confrontation potentielle avec le vainqueur de l’Open de France 2015 Stan Wawrinka, qui jouait le seul Français à gauche dans le tirage au sort, Hugo Gaston, 239e.

    La double quart de finaliste Elina Svitolina a assuré qu’elle restera dans les parages pour la deuxième semaine à Paris avec une victoire 6-4 et 7-5 sur la Russe Ekaterina Alexandrova, 27e tête de série.

    L’Ukrainienne Svitolina est pleine de confiance après avoir remporté sa 15e WTA en carrière à Strasbourg le week-end dernier.

    « C’est toujours très agréable d’avoir une autre chance d’approfondir le tournoi », a déclaré Svitolina, qui rencontrera ensuite Caroline Garcia.

    « C’est un peu différent sans la foule, donc vous commencez à chérir chaque match et chaque Grand Chelem que vous jouez. »

    Korda junior à la hausse

    Espoir à domicile, Garcia a éliminé la 16e tête de série Elise Mertens 1-6, 6-4, 7-5, clôturant la victoire surprise contre la Belge à sa sixième balle de match.

    Swiatek a renvoyé l’ancienne finaliste de Wimbledon Eugenie Bouchard 6-3, 6-2 pour sceller un retour aux 16 derniers, égalant son meilleur résultat dans un majeur.

    Plus tard vendredi, Nadal, 12 fois champion, rencontre l’Italien Stefano Travaglia, 74e classé, qui est pour la première fois aux 32 derniers matchs du Grand Chelem.

    Sans surprise, Nadal n’a pas encore abandonné un set à Paris contre des adversaires avec un classement combiné de 319, mais l’Espagnol sait que des examens plus difficiles l’attendent dans sa poursuite du record de 20 titres majeurs de Roger Federer.

    « J’ai gagné deux matches en trois sets. Quand vous gagnez comme ça, ce n’est pas mal, cela signifie que vous ne faites pas beaucoup d’erreurs et que vous parvenez à faire la différence », a déclaré Nadal.

    « C’est une bonne chose. Je sais qu’au prochain tour on va me demander plus et je dois être prêt pour ça. »

    Le qualificatif américain Sebastian Korda, classé à un modeste 213 dans le monde, attend probablement Nadal après une victoire 6-4, 6-3, 6-1 sur son compatriote Pedro Martinez.

    Korda, le fils de 20 ans du champion de l’Open d’Australie 1998 et vice-champion de Roland Garros en 1992, Petr Korda, est le premier homme en dehors du top 200 à faire les 16 derniers à Paris depuis le Français Arnaud di Pasquale en 2002.

    La sixième tête de série Alexander Zverev s’attaque au qualificatif italien Marco Cecchinato, qui a battu Novak Djokovic alors qu’il se rendait en demi-finale à Roland Garros en 2018.

    Zverev a de nouveau été porté à cinq sets au deuxième tour – 31% de ses matchs du Grand Chelem ont maintenant parcouru la distance, contre seulement 9% pour Nadal.

    Kiki Bertens tentera de la dépasser après sa victoire orageuse contre Sara Errani, après quoi la cinquième tête de série néerlandaise a quitté le terrain en fauteuil roulant.

    L’ancien finaliste Errani a accusé Bertens d’avoir simulé une blessure lors d’un affrontement de trois heures qui l’a laissée dans des crampes et l’Italien hurlant une obscénité.

    (AFP)

    Related articles

    Comments

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Share article

    Latest articles

    Chaîne de télévision, diffusion en direct, actualités et prévisions de l’équipe

    À seulement trois jours de sa victoire en Copa de Rey contre le même adversaire, le Real Madrid accueille Elche au Bernabeu en Liga...

    Composition prévue du Real Madrid contre Elche

    Le Real Madrid divertit Elche pour la deuxième fois en trois jours après son succès en Copa del Rey en milieu de semaine.Les Blancos...

    Chaîne de télévision, diffusion en direct, actualités et prévisions de l’équipe

    Thomas Tuchel et Antonio Conte verrouilleront les cornes pour la troisième fois en un mois alors que Chelsea accueillera Tottenham en Premier League ce...

    Tottenham a prédit la composition contre Chelsea

    Tottenham ira à la recherche d'une victoire décisive sous Antonio Conte lors de sa visite à son ancien club de Chelsea en Premier League.Les...

    Newsletter

    Subscribe to stay updated.