More

    Les notes des joueurs en tant que champions en titre déroutent les challengers

    Kirby et Ji ont déchiré Manchester City en lambeaux | Catherine Ivill / Getty Images

    Deux des meilleurs chiens de la WSL se sont affrontés à King’s Meadow dimanche soir, alors que la championne en titre Chelsea a écarté le défi de Manchester City de garder la chaleur sur Arsenal et Everton et le sommet de la WSL.

    L’équipe locale a frappé en premier dans des circonstances étranges, lorsqu’une pénalité a été infligée pour le handball par Ellen White, malgré des rediffusions montrant le ballon dévié de Demi Stokes et dépassé l’attaquant anglais. White a reçu une réservation pour ses problèmes, et Maren Mjelde – faisant sa 50e apparition WSL – a converti le coup de pied qui en a résulté.

    Sam Kerr a doublé l’avance en seconde période après un bon jeu de préparation de So-Yun Ji et Fran Kirby, et bien que l’équipe d’Emma Hayes ait été mise à transpirer par la pénalité emphatique de Chloe Kelly, le match a été mis au lit avec dix minutes restant quand Kirby a valsé autour d’Ellie Roebuck pour le numéro trois.

    C’était une performance de Chelsea et une à oublier pour City, mais assez de cela – entrons dans les notes des joueurs!

    Sam Kerr, Millie Bright
    C’était tout sourire pour Millie Bright à plein temps | Catherine Ivill / Getty Images

    Ann-Katrin Berger (GK) – 6/10 – Vous savez ce que vous obtenez de Berger. A été allumée et commandante quand elle devait l’être, mais n’avait aucune chance du coup de pied de Kelly.

    Maren Mjelde (RB) – 7/10 – A gardé le flanc gauche d’une ville menaçante tranquille et a fait les affaires sans chichi lorsque requis à partir de l’endroit.

    Millie Bright (CB) – 6/10 – Ne s’est pas exactement couverte de gloire lorsqu’elle a concédé un penalty en seconde période, mais par ailleurs aussi stable que jamais.

    Magdalena Eriksson (CB) – 7/10 – Géré le peu de pression que City lui soumettait avec facilité et semblait plus imposante et dominante que jamais.

    Jonna Andersson (LB) – 7/10 – A fait un excellent travail contre Jessica Park et Lucy Bronze, et on dirait qu’elle pourrait être la dernière pièce du puzzle du milieu de terrain de Chelsea.

    Maren Mjelde
    Erin Cuthbert fête avec Mjelde | Catherine Ivill / Getty Images

    Fran Kirby (RM) – 7/10 – N’a pas été impliquée autant qu’elle aimerait être dans la première mi-temps mais a plus que compensé cela dans la seconde. Rampé sur la droite pour créer le deuxième but de Chelsea et arrondi Ellie Roebuck si elle n’était pas là pour mettre le jeu au lit.

    Mélanie Leupolz (CM) – 6/10 – La cheville ouvrière du milieu de terrain de Chelsea, c’est généralement le signe d’une performance fonctionnelle lorsqu’elle passe inaperçue. Elle a interrompu le jeu et a bien déplacé le ballon sans saisir aucun des titres pour elle-même.

    Alors Yun-Ji (CM) – 8/10 – Semblait vraiment travailler pour elle en tant que créatrice dans le milieu de terrain deux des Blues. Elle s’est créée beaucoup d’espace et pourrait avoir la pré-assistance de la saison verrouillée avec sa passe de division de défense pour Kirby.

    Erin Cuthbert (LM) – 6/10 – Tellement difficile à marquer alors qu’elle occupait des positions intelligentes venant de la gauche dans le 4-4-2 panoramique de Chelsea. A reçu beaucoup de licence créative et en a profité avec une performance typiquement énergique.

    Lucy Bronze, Sam Kerr
    Kerr a bien mené la ligne | Catherine Ivill / Getty Images

    Sam Kerr (CF) – 7/10 – La plus silencieuse des deux attaquants de Chelsea aurait vraiment dû égaliser avec une tête libre au début de la seconde mi-temps, mais l’a compensé lorsqu’elle a caressé dans le deuxième but.

    Pernille Harder (CF) – 7/10 – A poursuivi un début de vie prometteur en Angleterre avec une performance animée aux côtés de Kerr, mais a rejeté une ou deux très bonnes chances. Semblait manquer un peu de confiance et de netteté mais ne se cachait pas un instant.

    Beth Angleterre – 6/10

    Niamh Charles – 6/10

    Sophie Ingle – N / A

    Lucy Bronze, Ji So-Yun, Erin Cuthbert
    Lucy Bronze a eu du mal à y aller | Catherine Ivill / Getty Images

    Ellie Roebuck (GK) – 5/10 – Raisonnablement calme malgré la domination de Chelsea sur la procédure, aucune chance avec le deuxième but mais une erreur de jugement assez horrible pour le troisième décisif.

    Lucy Bronze (RB) – 5/10 – A perdu la bataille contre Cuthbert, sans jeu défensif, mais avait l’air vif sur le ballon chaque fois que cela lui venait.

    Steph Houghton (CB) – 6/10 – Le capitaine de la ville a été une voix constante tout au long et a tenu bon contre un redoutable front deux, bien qu’il aurait pu mieux faire avec le second.

    Gemma Bonner (CB) – 5/10
    – Fort dans les airs mais a vraiment lutté contre Harder. Pas de honte, cependant, car elle ne sera certainement pas la dernière.

    Demi Stokes (LB) – 6/10 – Aurait pu recevoir une réservation elle-même, si l’arbitre n’avait pas décidé que le ballon avait frappé Ellen White à la place. Nous avons eu des moments difficiles contre le bourdonnement Harder mais en aucun cas une mauvaise performance.

    Caroline Weir, Ji So-Yun
    Caroline Weir dans l’une des nombreuses batailles avec Ji | Catherine Ivill / Getty Images

    Sam Mewis (CM) – 7/10 – Une joueuse aussi importante pour City, encore une fois centrale dans la conduite de son équipe et aurait pu changer le jeu lorsqu’elle a secoué le poteau en première mi-temps.

    Keira Walsh (CM) – 5/10 – Vraiment disparu parfois et avait les mains pleines contre Ji qui la traînait partout sur le terrain avec son mouvement incessant.

    Caroline Weir (CM) – 6/10 – Tenu les choses ensemble au milieu et essayé de faire bouger les choses dans le canal intérieur gauche, mais en vain. N’a pas toujours eu l’air sûr de son rôle, ni du milieu de terrain de Chelsea qu’elle était censée suivre

    Chloé Kelly
    Kelly était clinique sur place | Catherine Ivill / Getty Images

    Jessica Park (RW) – 5/10 – La plupart de ce que City a fait est descendu sur son flanc mais elle ne pouvait pas vraiment forcer quoi que ce soit pour son côté.

    Ellen White (CF) – 5/10 – Tellement malchanceux de concéder une pénalité et une réservation résultante, mais était calme et isolé autrement dans une performance de ville douce. A été le premier à être sacrifié et City avait l’air mieux après son départ.

    Chloé Kelly (LW) – 6/10 – Facilement le meilleur des trois premiers de City, essayant constamment de tenter sa chance à Bright et Mjelde, mais a prouvé que c’était plus facile à dire qu’à faire. Marqué avec l’une des meilleures pénalités jamais vues dans l’histoire du football.

    Rose Lavelle – 6/10

    Géorgie Stanway – 7/10

    Jill Scott – N / A

    Related articles

    Comments

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Share article

    Latest articles

    Pelé soutient l’attaquant du PSG Kylian Mbappe pour être son “ héritier ”

    Kylian Mbappe a déjà réalisé un montant ridicule au cours de sa courte carrière, et il a maintenant reçu les éloges de l'icône brésilienne...

    “ Quelqu’un d’autre doit gagner un jour ” – Fernandes trolls Shaw sur le prix du joueur du mois de Man Utd

    Le meneur de jeu portugais s'est habitué à collecter des honneurs individuels à Old Trafford, mais le prix de février est allé...

    Ainsley Maitland-Niles admet qu’il était en train de “ pourrir ” à Arsenal

    Le prêteur de West Brom Ainsley Maitland-Niles a admis qu'il "pourrissait" au club parent Arsenal, et que déménager à The Hawthorns en prêt était...

    “ KCCA FC fonctionne à 45% ” – Mutebi peu impressionné malgré les récentes grandes victoires

    Les Kasasiro Boys ont marqué 36 buts en 12 matches, sont désormais quatrièmes du journal après d'énormes victoires, en particulier dans un...

    Aperçu et pronostics de la Super League féminine: Gameweek 16

    Nous avons une liste complète des rencontres WSL pour la première fois en plus d'un mois ce week-end, avec chaque équipe de haut vol...

    Newsletter

    Subscribe to stay updated.