More

    Notes des joueurs alors qu’Ibrahimovic Brace décide du derby dramatique Della Madonnina

    Les joueurs de Milan célèbrent leur avance sur l’Inter | Jonathan Moscrop / Getty Images

    L’AC Milan a triomphé dans un Derby della Madonnina, battant ses rivaux Inter 2-1 à San Siro lors d’une soirée de football palpitante.

    Les hommes de Stefano Pioli ont ouvert le score à la 13e minute, lorsque Zlatan Ibrahimovic a converti le rebond en son propre penalty manqué, après avoir été ramené dans la surface par Aleksandar Kolarov. Le grand Suédois a doublé le score trois minutes plus tard, tapant à la maison un centre parfait au deuxième poteau pour envoyer les visiteurs au pays des rêves.

    L’Inter est revenu dans le match à la demi-heure grâce à Romelu Lukaku, qui a inscrit un centre d’Ivan Perisic au deuxième poteau. I Nerazzurri a poussé pour égaliser les scores en seconde période, Achraf Hakimi gaspillant une chance brillante avec une tête rebelle.

    Les hommes d’Antonio Conte se sont battus dur pour égaliser, mais Milan a tenu bon pour remporter trois points cruciaux dans un derby acharné.

    Jetons un coup d’œil aux notes des joueurs lors d’un derby dramatique à Milan samedi soir.

    Zlatan Ibrahimovic, Aleksandar Kolarov
    Pas la meilleure heure de Kolarov | Jonathan Moscrop / Getty Images

    Samir Handanovic (GK) – 7/10 – Je dois ressentir pour un gardien qui sauve un penalty mais concède le rebond. Il ne pouvait rien faire pour l’un ou l’autre but.

    Achraf Hakimi (RWB) – 6/10 – Super pour aller de l’avant, mais puni par les contre-attaques fulgurantes de Milan. Il manquait parfois une balle finale, alors que la bonne passe aurait fourni un certain but.

    Danilo D’Ambrosio (CB) – 5/10 – Il a fallu acheter un billet pour rentrer dans le stade après que Leao en eut fini avec lui. J’ai regardé une silhouette torturée à droite des trois défenseurs centraux.

    Stefan de Vrij (CB) – 6/10 – Le seul véritable défenseur central dans une défense à cinq. Semblait être un homme portant le poids de toute une ligne de dos sur ses épaules.

    Aleksandar Kolarov (CB) – 4/10 – Un cauchemar, une soirée de cauchemar. A échappé au penalty dès le début, puis a perdu son marqueur pour le deuxième. Dépassé, dépassé, déconnecté.

    Ivan Perisic (LWB) – 6/10 – Pas un arrière gauche – tout comme ses collègues joueurs larges ne sont pas des arrières centraux. Cela montrait. Fournit le premier but de l’Inter avec une course classique et un centre de large. C’est là qu’il devrait toujours être.

    Arturo Vidal, Théo Hernandez
    Un spectacle que personne ne veut voir prendre d’assaut vers eux | Images Soccrates / Getty Images

    Marcelo Brozovic (CM) – 5/10 – Pas à la hauteur de ses standards élevés habituels. Tourné dans un style humiliant dans la préparation du premier but, et a regardé le rythme tout au long. Remplacé.

    Arturo VIdal (CM) – 6/10 – Fait ses trucs effrayants habituels sur le terrain. A brisé les attaques de Milan et a montré pourquoi il était le roi de l’interception. Réservé. Choc.

    Nicolo Barella (CM) – 6/10 – A subi un mauvais coup au genou en première mi-temps, mais n’a pas abandonné. Offert une énergie sans fin pour faire monter l’Inter sur le terrain, dans un affichage box-to-box classique.

    Romelu Lukaku
    Lukaku a ramené l’Inter dans le match avec sa frappe | Images Soccrates / Getty Images

    Lautaro Martinez (ST) – 7/10 – Il a fait avancer l’Inter avec une course puissante, mais Milan n’a pas tardé à l’abattre au premier signe de danger. Tiré, combat et mise au rebut pour chaque balle. Lien génial et supporte le jeu.

    Romelu Lukaku (ST) – 7/10 – Rommy sur place à la demi-heure. Il ne manque pas de là. A raté une bonne chance d’égaliser avec sa tête sur le coup de la mi-temps, cependant. Aurait pu remonter le niveau à deux ou trois reprises.

    Christian Eriksen (CM) – 7/10

    Alexis Sanchez (ST) – N / A

    Alessio Romagnoli, Rafael Leao, Stefan De Vrij
    Gros en-tête | Images Soccrates / Getty Images

    Gianluigi Donnarumma (GK) – 7/10 – Laissé exposé pour le but de l’Inter. Resté calme alors que je Nerazzurri volait vers l’avant en seconde période. Une figure imposante entre les bâtons. Heureusement pour éviter de concéder une pénalité.

    Davide Calabria (RB) – 7/10 – Avait le numéro de Perisic (autre que lorsqu’il était en infériorité numérique sur le flanc pour la frappe de l’Inter en première période). Probablement soulagé, Lukaku a choisi de serrer dans ses bras l’autre ligne de touche pendant le match.

    Alessio Romagnoli (CB) – 8/10 – Le plus fort des deux défenseurs centraux. Je suis resté coincé et a tenté d’émousser l’avantage de Martinez avec son expérience et sa ruse. Tout dirigé.

    Simon Kjaer (CB) – 7/10 – A laissé sa marque sur Martinez très tôt avec un défi de taille. Ramassé un carton jaune. Grande tête hors de la ligne pour garder son équipe en tête en première mi-temps. Mettez dans quelques blocs vitaux de la seconde moitié.

    Theo Hernandez (LB) – 7/10 – Impossible de garder Lukaku à distance au deuxième poteau. A fait son tour habituel de voler en avant et de fournir à Leao un débouché viable. Resserré en seconde période, bien que lutté avec les compétences de Hakimi.

    Franck Kessie, Nicolo Barella
    Kessie en prend un pour l’équipe | Images Soccrates / Getty Images

    Franck Kessie (CM) – 7/10 – Bien rangé sur le ballon, et offert de nombreuses pistes de récupération pour se mettre sur la défensive. Réservé pour une faute professionnelle en première mi-temps. Un affichage obstiné.

    Ismael Bennacer (CM) – 8/10 – Donc, si bon pour remettre la possession quand l’Inter était sur le point de rompre avec l’intention. Fourni beaucoup de balles verticales pour pousser son côté vers l’avant. Faites une belle interception pour refuser à l’Inter un égaliseur en seconde période. Ici là partout.

    Hakan Calhanoglu (CAM) – 8/10 – Fourni les avants aussi rapidement et efficacement que possible. A maintenu le match à un bon rythme dans le dernier tiers. Devenir un véritable atout de ce côté.

    Alexis Saelemaekers (RW) – 7/10 – A lancé la contre-attaque pour le deuxième but avec un pivot intelligent. Toujours couper et faire glisser son marqueur sur le terrain. Un petit joueur bien rangé et passionnant.

    Zlatan Ibrahimovic (ST) – 9/10 – A remporté et a raté le penalty, mais a converti le rebond. À portée de main pour toucher la maison la seconde avec un instinct classique A donné à Milan tellement, tellement hors du ballon. Juste un attaquant d’élite.

    Rafael Leao (LW) – 8/10 – Quelle croix sanglante! Il a cassé les chevilles de D’Ambrosio avant de fouetter le ballon pour que Zlatan touche la maison. Tonnerre de haut en bas sur le flanc gauche, offrant beaucoup de supercherie et posant beaucoup de problèmes.

    Rade Krunic (CM) – 6/10

    Samu Castillejo (RW) – 7/10

    Sandro Tonali (CM) – N / A

    Related articles

    Comments

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Share article

    Latest articles

    Les plans du stade du Charlotte FC dévoilés avant les débuts en MLS

    Le stade Bank of America de Caroline du Nord commencera les travaux de rénovation plus tard ce mois-ci, alors que l'arène se prépare pour...

    Everton lance Iwobi contre Ziyech et Mendy’s Chelsea

    L'international nigérian a été nommé dans le onze de départ des Toffees pour affronter les Blues brûlants de Thomas Tuchel lors du...

    L’UEFA suspend son quatrième officiel suite à la controverse raciste entre le PSG et Basaksehir

    L'UEFA a suspendu le quatrième officiel Sebastian Coltescu après avoir été accusé de racisme lors de l'affrontement entre le Paris Saint-Germain en Ligue des...

    “ C’est un cycle horrible ” – Crouch explique pourquoi Liverpool ne peut pas marquer à domicile

    La défaite des Reds à domicile contre Fulham dimanche était leur sixième défaite consécutive à Anfield Peter Crouch a déclaré que...

    Qu’est-ce que l’UEFA Europa Conference League? Quand et comment les équipes se qualifient-elles?

    L'UEFA accueillera la Ligue de conférence Europa pour la première fois en 2021/22, marquant le retour à trois compétitions européennes d'une saison depuis le...

    Newsletter

    Subscribe to stay updated.