More

    TFF met en garde les clubs contre les poursuites en ligne alors que l’affaire Morrison de Simba SC s’éternise

    Depuis que le Ghanéen a déménagé de Timu ya Wananchi à Wekundu wa Msimbazi, des coups ont été échangés des deux côtés

    La Fédération tanzanienne de football (TFF) a averti les clubs de s’abstenir de poursuivre des affaires en dehors des institutions établies.

    Sans mentionner un club en particulier, la fédération a déclaré que son attention avait été attirée par diverses allégations concernant des jugements qui parviennent à divers organes qui gèrent les litiges de football.

    La TFF est à l’honneur depuis qu’elle a rendu une décision qui a déclaré Bernard Morrison un agent libre qui lui a permis de rejoindre ses rivaux Simba SC.

    Insatisfait Yanga a récemment affirmé que le contrat de Morrison, tel qu’il apparaît dans le système de correspondance des transferts TFF, ne porte que la signature du joueur, ce qui le rend juridiquement défectueux.

    La fédération n’a pas encore rendu de décision concernant la dernière réclamation de Timu ya Wananchi sur l’ailier ghanéen.

    “La Fédération tanzanienne de football a reçu avec une grande inquiétude des allégations qui ont été diffusées sur les réseaux sociaux au sujet de cas qui ont été déposés par divers clubs devant elle”, a déclaré la TFF dans un communiqué obtenu par Objectif.

    «Nous tenons à préciser que TFF n’est pas un individu mais une institution gérée par une constitution et des lois. Pour cette raison, chaque cas présenté devant lui est traité de la manière prescrite par ces lois.

    «Le Secrétariat de la TFF n’a ni pouvoir ni autorité pour empêcher les parties lésées de présenter des affaires devant les institutions de l’ordre public. TFF continuera à travailler de manière transparente car c’est un organisme qui est dirigé par des idéaux. »

    Yanga avait menacé de poursuivre la justice dans l’affaire Morrison devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) en Suisse et la TFF a déclaré que les clubs étaient libres de demander réparation ailleurs auprès d’organismes reconnus.

    “S’il y a une partie qui n’est satisfaite d’aucune décision, la norme est de faire appel auprès des hauts organes de la TFF, de la Fifa ou même du TAS”, a conclu la fédération.

    «Nous tenons à remercier les clubs qui ont toujours suivi les canaux d’appel établis par la constitution.

    «Il serait idéal que d’autres clubs fassent de même pour que nous puissions rester fermes dans le développement du football au lieu de nous engager dans une propagande qui n’aide pas du tout.»

    Depuis la dernière fenêtre de transfert, le cas de Morrison a été la plus grande question traitée par le Comité du statut des joueurs, mais il reste totalement non résolu jusqu’à présent, surtout après les nouvelles revendications de Yanga.

    Related articles

    Comments

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Share article

    Latest articles

    Boost for Everton car Gbamin ne nécessitera pas de chirurgie pour une blessure au genou

    L'international ivoirien devrait revenir au combat prochainement car il n'aura pas à passer sous le couteau pour sa dernière blessure Everton...

    Le Paris Saint-Germain est désormais favori de la Ligue des champions

    Afin de être le meilleur, tu dois battre le meilleur, dit le vieil adage ennuyeux - qui n'est même pas entièrement vrai dans...

    Les favoris de Chelsea remporteront la Ligue des champions, selon les lecteurs de Goal

    Les hommes de Thomas Tuchel ont été appelés à devenir les meilleurs d'Europe, l'équipe anglaise de premier plan obtenant la majorité des...

    Tottenham n’est pas prêt à sanctionner la vente

    Exclusif - Tottenham Hotspur a clairement indiqué à Harry Kane et à ses représentants que le seul accord dont ils étaient disposés à discuter...

    Simba v Mtibwa Sugar Match Report, 14/04/2021, Ligi kuu Bara

    Simba SC 5-0 - Mtibwa Sugar: Wekundu wa Msimbazi gagne pour se rapprocher du Yanga SC Les...

    Newsletter

    Subscribe to stay updated.