fbpx
More

    Le président du PSG Nasser Al-Khelaifi acquitté des accusations de corruption des droits télévisés en Coupe du monde

    Nasser Al Khelaifi a été acquitté des accusations de corruption | Xavier Laine / Getty Images

    Le président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaifi, a été acquitté par la justice suisse pour des accusations liées à l’achat de droits télévisuels par beIN Media Group pour les prochaines Coupes du monde 2026 et 2030.

    Al-Khelaifi avait été accusé de mauvaise gestion criminelle aggravée pour sa participation présumée à un procès pour corruption impliquant l’ancien secrétaire général de la FIFA, Jerome Valcke, qui a lui-même été reconnu coupable d’avoir falsifié des documents relatifs aux droits de télévision pour la Coupe du monde.

    Le Parisien rapporte que Valcke a été condamné à 120 jours de prison avec sursis, tandis qu’Al-Khelaifi a été acquitté. La décision intervient un mois après la fin du procès de dix jours à la suite des accusations initiales en février 2020.

    Le joueur de 46 ans, qui est également président de beIN Sports, a été soupçonné par le parquet suisse d’avoir corrompu Valcke en échange des droits de diffusion des tournois de la Coupe du monde 2026 et 2030. Al-Khelaifi a été accusé d’avoir offert à Valcke l’utilisation sans loyer d’une luxueuse villa qu’il possédait en Sardaigne afin de garantir les droits de télévision en Italie et en Grèce.

    Valcke est resté dans la villa pendant une période de 18 mois, un loyer qui s’élevait à une valeur estimée entre 900000 € et 1,8 million d’euros – des frais qui, selon Al-Khelaifi, ont exhorté Valcke à ne pas déclarer, les laissant tous deux viables.

    Seul Valcke a été reconnu coupable des chefs d’accusation, ceci malgré que le parquet ait demandé 28 mois d’emprisonnement pour l’homme d’affaires qatari, 3 ans contre Valcke et 30 mois derrière les barreaux pour Dinos Deris, un homme d’affaires grec également accusé d’avoir joué un rôle.

    FBL-FRA-LIGUE1-PSG-ANGERS
    Al-Khelaifi est président du PSG et de beIN Sports | FRANCK FIFE / Getty Images

    Ce n’est pas la première fois que le président du PSG est accusé de corruption, ayant également été inculpé pour son rôle dans les candidatures du Qatar aux championnats du monde d’athlétisme en 2017 et 2019 en mai 2019. Ces accusations concernaient des pots-de-vin faits par Al-Khelaifi dans le but d’organiser le concours dans son pays d’origine.

    Related articles

    Comments

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Share article

    Latest articles

    Erik ten Hag «prêt» pour un grand déménagement si la bonne offre arrive

    Le patron de l'Ajax, Erik ten Hag, a avoué qu'il était ouvert à un grand éloignement des géants néerlandais, mais a souligné qu'il ne...

    Xavi « blessé » par sa première défaite en tant que manager de Barcelone

    Xavi a admis que perdre son premier match de Barcelone à domicile contre le Real Betis samedi était douloureux, mais avec une rencontre cruciale...

    Jesse Marsch quitte le RB Leipzig après cinq mois à la tête

    Le RB Leipzig a "mutuellement accepté" de se séparer de l'entraîneur-chef Jesse Marsch après un début de saison décevant.Le joueur de 48 ans n'occupait...

    Thomas Tuchel déplore les « erreurs cruciales » de Chelsea lors de la défaite de West Ham

    L'entraîneur de Chelsea, Thomas Tuchel, a révélé sa frustration face à une série d'énormes erreurs individuelles qui ont coûté à son équipe ces dernières...

    Newsletter

    Subscribe to stay updated.