fbpx
More

    Projet d’accueillir l’Euro 2020 dans 12 pays différents «  abandonnés  »

    Aleksander Ceferin, président de l’UEFA, a des décisions à prendre | FABRICE COFFRINI / Getty Images

    L’UEFA aurait abandonné son projet d’organiser le Championnat d’Europe 2020 reprogrammé dans 12 pays différents, la Russie étant sur le point de prendre le relais en tant qu’unique hôte.

    Le tournoi devait avoir lieu l’été dernier, le 60e anniversaire devant être marqué avec un format sans précédent. L’Angleterre, l’Écosse, l’Irlande, le Pays de Galles, l’Espagne, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, le Danemark, la Hongrie, la Roumanie, l’Azerbaïdjan et même la Russie devaient tous accueillir des matchs, jusqu’à ce que les finales soient reportées d’un an en raison de la pandémie COVID-19.

    Le plan était de procéder au tournoi comme prévu à l’été 2021, mais ce scénario semble irréalisable avec le virus toujours répandu dans presque tous les pays hôtes à l’approche de la fin de 2020.

    La publication française Le Parisien, via le GFFN, déclare que les plans originaux de l’UEFA ont radicalement changé et qu’il n’est plus considéré comme viable pour 12 pays différents d’accueillir des joueurs, du personnel et des supporters de tout le continent.

    Le rapport continue en suggérant que le tournoi pourrait désormais se dérouler uniquement en Russie, dans le but de contenir autant que possible la propagation du virus.

    La considération de la Russie en tant que pays hôte est due à la prévalence relativement faible du coronavirus dans le pays, avec des taux d’infection de 1,6 million depuis début mars – un grand nombre en surface, mais proportionnellement petit si l’on considère le population du pays.

    Ayant accueilli la Coupe du monde 2018, il a été prouvé que la Russie dispose des installations et des moyens nécessaires pour accueillir un tournoi majeur, tandis que la taille même du pays permet aux matchs de se propager partout.

    France v Croatie - Finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018
    La Coupe du monde 2018, organisée en Russie, a été un succès malgré le scepticisme initial | Catherine Ivill / Getty Images

    L’UEFA n’a pas encore confirmé les rapports, mais sera impatiente de finaliser les plans le plus tôt possible. La prochaine trêve internationale verra la composition du tournoi finalisée, avec quatre matchs éliminatoires – Serbie contre Écosse, Irlande du Nord contre Slovaquie, Hongrie contre Islande et Géorgie contre Macédoine du Nord – prêts à déterminer les quatre derniers participants.

    Related articles

    Comments

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Share article

    Latest articles

    Karim Benzema incertain pour le derby madrilène en raison d’une blessure aux ischio-jambiers

    L'entraîneur du Real Madrid, Carlo Ancelotti, a révélé que l'attaquant français Karim Benzema raterait la rencontre de mardi avec l'Inter en raison d'une blessure...

    Erik ten Hag «prêt» pour un grand déménagement si la bonne offre arrive

    Le patron de l'Ajax, Erik ten Hag, a avoué qu'il était ouvert à un grand éloignement des géants néerlandais, mais a souligné qu'il ne...

    Xavi « blessé » par sa première défaite en tant que manager de Barcelone

    Xavi a admis que perdre son premier match de Barcelone à domicile contre le Real Betis samedi était douloureux, mais avec une rencontre cruciale...

    Jesse Marsch quitte le RB Leipzig après cinq mois à la tête

    Le RB Leipzig a "mutuellement accepté" de se séparer de l'entraîneur-chef Jesse Marsch après un début de saison décevant.Le joueur de 48 ans n'occupait...

    Newsletter

    Subscribe to stay updated.