fbpx
More

    Les Kerala Blasters renforcent la défense avec un duo d’arrière central étranger

    Les Kerala Blasters ont deux défenseurs qui ont fait partie des défenses vainqueurs de trophées …

    Pour un club de football, la bonne chose à propos de trouver un bon jeune joueur qui puisse rester avec le club pendant de nombreuses années est qu’il peut être fortement impliqué dans son développement en star. Mais le seul inconvénient est que lorsqu’il part, l’équipe pourrait avoir du mal à trouver un remplaçant approprié.

    Les Kerala Blasters sont dans cette situation maintenant. Ils ont eu les services de Sandesh Jhingan dès la première édition de la Super League indienne (ISL), mais après la fin de la sixième saison, ils ont dit au revoir. Jhingan, un habitué de l’équipe nationale et l’un des meilleurs défenseurs centraux en Inde à l’heure actuelle, a laissé un trou béant dans une défense qui avait déjà beaucoup de trous.

    Au cours des trois dernières saisons de l’ISL, les Blasters ont concédé 82 buts en 54 matchs, 1,5 but par match. Ils n’ont marqué que 64, 1,2 buts par match dans la même période. À l’approche de la septième saison, le directeur sportif nouvellement nommé Karolis Skinkys et l’entraîneur-chef Kibu Vicuna ont décidé de renforcer la défense des équipes en ajoutant deux défenseurs centraux étrangers réputés.

    Objectif 50 révélé: les 50 meilleurs joueurs du monde

    Un duo d’arrière central étranger n’est pas nouveau chez Blasters. Aaron Hughes et Cedric Hengbart ont formé un bon partenariat à l’arrière pour mener l’équipe en finale de la compétition en 2014. Puis, alors que Jhingan est devenu un défenseur difficile à tacler, il est devenu un pilier de cette défense. La saison dernière, avec Jhingan blessé, Eelco Schattorie a fait venir Jairo Rodrigues et Gianni Zuiverloon et le premier a été remplacé par Vlatko Drobarov en raison d’une autre blessure de la saison.

    La présence de Jhingan a libéré une place de joueur étranger dans la première équipe que les entraîneurs pourraient ensuite utiliser au milieu de terrain et attaquer. Cependant, selon les affichages défensifs de l’équipe, cette approche n’a clairement pas fonctionné. Vicuna aura deux défenseurs expérimentés à Costa Nhamoinesu du Zimbabwe et Bakary Kone du Burkina Faso qui sont tous les deux impatients d’entrer sur le terrain.

    Kone et Nhamoinesu devront tous les deux retrouver la forme physique le plus rapidement possible et ce sera la clé pour que Blasters démarre du bon pied dans la septième saison de l’ISL. Kone a disputé un match officiel pour la dernière fois en mai 2019. Costa, après avoir disputé plus de 15 matchs de championnat chaque saison pour le Sparta Praha dans la Ligue tchèque jusqu’en 2019, a participé à seulement neuf matchs de championnat au cours d’une saison 2019-20 frappée par une pandémie.

    Ce qui les rend bien adaptés à leur nouveau club, c’est qu’ils sont tous les deux des joueurs qui ont fait partie d’équipes qui ont remporté des trophées. On dit que les défenses remportent des titres et ces deux footballeurs africains ont joué un rôle clé dans la réalisation de l’argenterie dans leurs clubs précédents.

    Costa Nhamoinesu

    Il y a quelques mois à peine, Costa a couronné son passage en République tchèque avec un trophée. Le joueur de 34 ans était sur le banc alors que le Sparta Prague battait le Slovan Liberec 2-1 pour remporter la Coupe tchèque. C’était le deuxième trophée de Costa en Coupe tchèque après avoir remporté le même trophée en 2014 lors de sa première saison en République tchèque. Au cours de ses sept saisons à Prague, il est devenu champion de la ligue, a remporté la Coupe tchèque à deux reprises et a également un trophée de Super Coupe.

    Si un Kone parfaitement adapté peut ajouter du courage à la défense des Blasters, alors les équipes ne trouveront pas facile de marquer contre les Blasters. L’homme de Ouagadougou arrive également avec beaucoup d’expérience de jouer contre des équipes de haut niveau avec des attaquants meurtriers en Ligue des champions et en Ligue 1.

    En plus d’avoir remporté le Trophée des Champions et la Coupe de France (deux fois), Kone a joué chaque minute de la campagne de la Coupe d’Afrique des Nations 2013 de son équipe nationale en Afrique du Sud. Le Burkina Faso a perdu la finale 0-1 contre le Nigeria mais sa défense n’a concédé que trois buts dans ce tournoi.

    Les blasters ont également des alternatives indiennes en défense centrale, mais compte tenu de leurs récentes performances, il reste à voir si l’un d’entre eux peut prétendre être un habitué de la première équipe cette saison. Avec les deux flancs verrouillés par Nishu Kumar et Jessel Carneiro, ces deux défenseurs centraux étrangers, une fois parfaitement en forme, ne faciliteront pas la vie des attaquants les plus meurtriers de la ligue.

    Related articles

    Comments

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Share article

    Latest articles

    « Dieu voulait que je joue pour Milan » – Giroud explique sa décision de quitter Chelsea

    Le Français est impatient d'ajouter à son trophée après avoir rejoint "l'un des plus grands clubs du monde"Olivier Giroud a expliqué sa décision de...

    Romelu Lukaku à Chelsea : le moment idéal pour le retour

    "Le jour où je jouerai dans ce stade, ce sera la seule fois de ma vie où tu me verras pleurer. Je vais réussir....

    « Le Bengale oriental jouera à l’ISL » – Le CM du Bengale occidental Mamata Banerjee assure les fans

    Le ministre en chef qui a eu un rôle crucial à jouer dans l'arrivée de Shree Cement en tant qu'investisseur en 2020 a assuré...

    Raheem Sterling attend un nouvel accord

    Raheem Sterling n'est pas sûr de son avenir à Manchester City et veut voir où il s'inscrit dans les plans de Pep Guardiola avant...

    Newsletter

    Subscribe to stay updated.