More

    Les notes des joueurs en tant que Danny Ings imposent une pénalité au retour d’une blessure

    Southampton a devancé Brighton dans un affrontement serré sur la côte sud, avec une pénalité de Danny Ings – de retour d’une blessure à la mi-temps – prouvant la différence.

    L’équipe locale a été soutenue par la présence d’un soutien pour la première fois depuis mars, et les 2000 fans de Brighton avaient quelque chose à célébrer lorsque James Ward-Prowse a donné une pénalité ridicule pour le handball, qui a été cliniquement convertie par Pascal Gross.

    Le capitaine des Saints a cependant compensé son indiscrétion avec son aide habituelle au coup de pied de coin, car Jannik Vestergaard a utilisé chaque pouce de son cadre imposant pour lancer une tête devant Mat Ryan.

    Ings était absent depuis octobre en raison d’une blessure et Southampton aurait été ravi de le revoir sur le terrain lorsqu’il a remplacé Moussa Djenepo à la mi-temps. Ils auraient été encore plus heureux lorsque Kyle Walker-Peters, assisté de VAR, a remporté un penalty et a donné à Ings la plate-forme pour revenir parmi les buts.

    Il l’a fait, car évidemment.

    Passons à quelques évaluations de joueurs!

    Joel Veltman, Lewis Dunk, Che Adams
    Lewis Dunk repousse une croix | Robin Jones / Getty Images

    Mat Ryan (GK) – 6/10 – Aucune chance avec l’ouverture de Vestergaard et encore moins avec la pénalité stupidement clinique d’Ings. A bien fait le reste de son travail même s’il n’avait pas trop d’arrêts à faire.

    Joël Veltman (CB) – 5/10 – A perdu Vestergaard pour l’égalisation de Southampton mais ce n’était peut-être qu’un symptôme d’un marquage zonal mal exécuté. La distribution était à nouveau assez impressionnante.

    Lewis Dunk (CB) – 6/10 – Fort et commandant au cœur des trois, mais semblait un peu hésitant par moments et ne sachant pas comment gérer la double menace de Theo Walcott et Che Adams en première mi-temps.

    Adam Webster (CB) – 6/10 -Archeté le ballon en défense assez bien mais son positionnement était parfois mauvais. On dirait qu’il a encore besoin d’apprendre le système.

    Gross a converti sa pénalité
    Gross a converti sa pénalité | Mike Hewitt / Getty Images

    Tariq Lamptey (RWB) – 6/10 – A eu raison d’une bataille intrigante avec Moussa Djenepo avant le retrait à la mi-temps de ce dernier. Semble ajouter quelque chose à son jeu avec chaque semaine qui passe et impressionné à nouveau ici à la fois défensivement et à l’avenir.

    Ben White (CM) – 5/10 – Je ne sais pas vraiment à quoi sert de le jouer au milieu de terrain. Ne joue pas avec ses forces et le jeu semble le passer. Peut-être simplement un manque de milieux de terrain centraux avec Adam Lallana, Davy Propper et Alexis Mac Allister tous hors de combat.

    Yves Bissouma (CM) – 7/10 – Le rythme cardiaque de la pièce de Brighton était le plus impressionnant des trois centraux, mais la tâche d’être tout pour tout le monde semblait un peu trop demander.

    Solly March (LWB) – 6/10 – Être utilisé pour remplir un trou à l’arrière de l’aile mais commence à ressembler à un bon ajustement. Mettez le travail en défense ici et portez une réelle menace à l’avenir. Quelques moments téméraires, y compris une faute sur Walker-Peters qui a donné le penalty.

    Pascal Gross (matin) – 6/10 – Le plus avancé des trois milieux de terrain de Brighton a tenu son sang-froid lorsqu’il a dû se convertir, mais était par ailleurs calme. De plus en plus important pour Brighton après son retour.

    Jan Bednarek, Danny Welbeck
    Welbeck vs Bednarek était un thème tout au long | Mike Hewitt / Getty Images

    Danny Welbeck (CF) – 6/10 – Se mettre bien et faire sentir sa présence sans vraiment impacter les choses. Presque assassiné Jan Bernarek avec son épaule au début de la seconde période.

    Aaron Connolly (CF) – 5/10 – A peine eu un coup de pied pendant la première heure avant qu’il ne soit emmené pour Maupay.

    Neal Maupay – 6/10

    Leandro Trossard – 5/10

    Alireeza Jahanbakhsh – 5/10

    Jannik Vestergaard
    Quel en-tête | Mike Hewitt / Getty Images

    Alex McCarthy (GK) – 6/10 – J’avais pas vraiment grand chose à faire. Envoyé dans le mauvais sens sur la pénalité mais ne l’aurait pas approché s’il y avait deux de lui et les deux ont deviné correctement.

    Kyle Walker-Peters (RB) – 6/10 – L’un de ses matchs les plus calmes a cependant remporté un penalty grâce à une charge en avant. A fait son travail défensif avec un minimum de tracas.

    Jannik Vestergaard (CB) – 7/10 – En-tête imposant pour niveler les choses. Gardé Connolly limité à absolument rien alors qu’il a livré une performance défensive imposante. Étonnamment impressionnant en possession aussi.

    Jan Bednarek (CB) – 6/10 – J’ai parfois perdu la bataille physique contre Welbeck mais bien organisé les choses et rarement mis un pied dans l’erreur.

    Ryan Bertrand (LB) – 5/10 – Pris de sieste contre Lamptey à plusieurs reprises et assez anonyme à l’avenir.

    James Ward-Prowse
    Ward-Prowse va prendre un coin. Vous savez ce qui va suivre … | Piscine / Getty Images

    Stuart Armstrong (RM) – 7/10 – Lentement mais sûrement devenir absolument critique pour le match pressant de Southampton. Fixe le rythme sur la droite et n’a aucun problème à remplir le rôle légèrement gênant entre Walker-Peters et l’un des attaquants à la dérive.

    James Ward-Prowse (CM) – 7/10 – Handball comique pour l’ouverture de Brighton, mais compensé par, vous l’avez deviné, une passe décisive. Désespoir de penser où Southampton serait sans ses couilles mortes mais étant donné qu’il ne manque jamais une minute d’action, c’est un problème purement hypothétique.

    Oriol Romeu (CM) – 6/10 – Il a gardé son passage propre, simple et bien rangé et semble bien aller aux côtés de Ward-Prowse dans la salle des machines.

    Moussa Djenepo (LM) – 4/10 – Nulle part à voir en première mi-temps et n’est pas revenu après la pause avec Danny Ings à sa place.

    Joël Veltman, Che Adams
    Adams était un ravageur constant | Mike Hewitt / Getty Images

    Théo Walcott (CF) – 5/10 – Calme par rapport à ses récentes performances, a déménagé largement pour accueillir l’arrivée d’Ings avant d’être remplacé par Nathan Redmond pour les 20 derniers.

    Che Adams (CF) – 6/10 – Montré pour le ballon fréquemment mais a eu du mal à faire que quoi que ce soit arrive. Notamment mieux après que son partenaire dans le crime soit sorti du banc.

    Danny Ings – 7/10 – Danny Ings marque des buts. Facile.

    Nathan Redmond – 6/10

    Related articles

    Comments

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Share article

    Latest articles

    Les plans du stade du Charlotte FC dévoilés avant les débuts en MLS

    Le stade Bank of America de Caroline du Nord commencera les travaux de rénovation plus tard ce mois-ci, alors que l'arène se prépare pour...

    Everton lance Iwobi contre Ziyech et Mendy’s Chelsea

    L'international nigérian a été nommé dans le onze de départ des Toffees pour affronter les Blues brûlants de Thomas Tuchel lors du...

    L’UEFA suspend son quatrième officiel suite à la controverse raciste entre le PSG et Basaksehir

    L'UEFA a suspendu le quatrième officiel Sebastian Coltescu après avoir été accusé de racisme lors de l'affrontement entre le Paris Saint-Germain en Ligue des...

    “ C’est un cycle horrible ” – Crouch explique pourquoi Liverpool ne peut pas marquer à domicile

    La défaite des Reds à domicile contre Fulham dimanche était leur sixième défaite consécutive à Anfield Peter Crouch a déclaré que...

    Qu’est-ce que l’UEFA Europa Conference League? Quand et comment les équipes se qualifient-elles?

    L'UEFA accueillera la Ligue de conférence Europa pour la première fois en 2021/22, marquant le retour à trois compétitions européennes d'une saison depuis le...

    Newsletter

    Subscribe to stay updated.