fbpx
More

    Bongonda brûlant propulse Genk d’Onuachu devant le KV Kortrijk

    L’ailier d’origine congolaise a désormais marqué 11 buts lors de ses 13 dernières sorties en championnat pour les Schtroumpfs cette saison

    Genk a battu le KV Kortrijk 2 à 0 lors de la rencontre de samedi en Première Division A belge avec Theo Bongonda trouvant le chemin des filets.

    L’effort du joueur de 25 ans a garanti la victoire aux hommes de John van den Brom après que Gerardo Arteaga leur ait donné une avance précoce à la Luminus Arena.

    Encore blessé après sa défaite 1-0 contre Anderlecht le 11 décembre, Genk a commencé le match sur une note volante – marquant à peine 45 secondes après le coup d’envoi par Arteaga.

    Le défenseur mexicain a renvoyé le gardien de but Marko Ilic après avoir reçu une passe arrière de Paul Onuachu.

    Cet effort était le signe de meilleures choses à venir pour les hôtes, même s’ils n’ont pas pu obtenir plus d’objectifs.

    À la 25e minute, Onuachu a failli marquer après avoir dirigé un rebond de l’effort initial de Daniel Munoz contre la barre transversale.

    L’international nigérian, qui visait son 15e but de la saison, s’est rapproché juste avant l’heure de jeu, forçant un arrêt d’Ilic grâce à un centre de Bogonda.

    Peu d’occasions se sont présentées à Courtrai, mais ils n’ont pas réussi à dépasser la solide ligne de fond des Schtroumpfs tandis que le gardien de but Danny Vukovic a également fait une belle performance.

    À 12 minutes du temps plein, Bongonda a garanti les trois points pour les hôtes quand il a roulé sur le mur des gars un beau coup franc qui était imparable pour Ilic.

    Avec cette frappe, l’ancien international belge de la jeunesse a désormais marqué 11 buts lors de ses 13 derniers matches, ce qui a propulsé Genk à la deuxième position du journal après avoir récolté 34 points en 17 matchs – deux points de moins que le leader du Club Brugge qui accueillera Gent dimanche.

    Bogonda, 25 ans, aux côtés d’Onuachu et du milieu de terrain ivoirien Eboue Kouassi ont été en action du début à la fin. Alors que Cyriel Dessers était un substitut inutilisé.

    Pour les visiteurs, Faiz Selemani des Comores, l’attaquant ghanéen Eric Ocansey et l’attaquant belge d’origine congolaise Ilombe Mboyo ont été impliqués pendant toute la durée avec la star sénégalaise Pape Habib Gueye faisant place à Michiel Jonckheere à la 61e minute.

    Le Mali Sambou Sissoko était un remplaçant inutilisé tandis que le Gambien Muhammed Badamosi n’était pas inscrit pour la rencontre.

    Genk accueillera Waasland-Beveren le 27 décembre, tandis que Gand espère revenir sur des chemins gagnants en accueillant Gent au Guldensporenstadion un jour plus tôt.

    Related articles

    Comments

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Share article

    Latest articles

    Sergio Ruiz met les difficultés derrière lui pour se concentrer sur l’année d’expansion du Charlotte FC

    Après des mois de blessures, d'anxiété et d'incertitude, Sergio Ruiz est enfin prêt à affronter de front la saison d'expansion du Charlotte FC. Le...

    Emma Hayes fait le point sur la condition physique de l’attaquant de Chelsea Lauren James

    Emma Hayes a révélé que Lauren James pourrait faire le banc de Chelsea pour l'affrontement WSL de mercredi soir avec West Ham en raison...

    Brighton voit l’offre pour l’attaquant de Braga Abel Ruiz rejetée

    Brighton a vu une offre rejetée pour l'attaquant de Braga Abel Ruiz, qui a été sélectionné deux fois au niveau international par l'Espagne.Alors que...

    Newcastle en pourparlers sur Bruno Guimaraes

    Newcastle est en pourparlers avec Lyon sur un accord pour Bruno Guimaraes - mais des sources proches du club français ont nié qu'un accord...

    Tottenham se rapproche d’un prêt pour Sofyan Amrabat

    Tottenham se rapproche de l'achèvement de la signature du prêt de Sofyan Amrabat de la Fiorentina, bien que l'accord dépende de l'acceptation du transfert...

    Newsletter

    Subscribe to stay updated.