More

    Chan 2021: l’Ouganda s’est laissé tomber face au Rwanda – Mckinstry

    Le tacticien nord-irlandais pense que ses joueurs ne se sont pas poussés à la limite contre leurs voisins d’Afrique de l’Est

    L’entraîneur ougandais Johnathan Mckinstry a imputé l’impasse de l’équipe contre le Rwanda lors de l’ouverture des Championnats d’Afrique des Nations sur les nerfs de ses joueurs.

    Les Grues ont ouvert leur campagne lors de la compétition 2021 avec un match nul 0-0 contre leurs voisins d’Afrique de l’Est lors d’un match du groupe C disputé au Stade de la Réunification à Douala lundi soir.

    Le tacticien nord-irlandais a maintenant révélé à Objectif ses joueurs ont développé un facteur de peur pendant le match et ont déclaré que leur passe de balle refusait de fonctionner et ne créait donc pas suffisamment de chances pour les attaquants de marquer des buts.

    «La première moitié du match a été vraiment assez frustrante, je pense, tant pour les joueurs que pour le staff. L’affichage était en dessous du niveau auquel je sais que nous pouvons jouer mieux que nous ne l’avons fait », a déclaré Mckinstry Objectif Après le match. «Une des choses que nous avons déployées à la mi-temps, c’est qu’ils doivent jouer au football, ils doivent passer le ballon.

    «J’ai senti que c’était peut-être par un peu de nervosité, vous savez pour beaucoup de joueurs, c’était leur première fois à ce niveau et vous savez… oui c’était un derby d’Afrique de l’Est mais c’est un nouveau niveau pour eux, Chan est un intensifier juste en termes de pression et donc je pense que certains des joueurs ont ressenti cette pression et ils n’étaient pas prêts à jouer ces passes percutantes, en particulier dans nos milieux offensifs.

    «Nous n’avons vraiment pas eu les goûts de Bright [Anukani], les goûts d’Abdul [Karim] sur le ballon souvent, donc vraiment nous nous sommes laissés tomber mais dans la première mi-temps, les joueurs ont eu recours à trop de longues balles droites et ce n’est vraiment pas ce que nous voulions et à la mi-temps, nous nous sommes habillés et avons fait quelques ajustements et en seconde période, nous avons beaucoup mieux déplacé le ballon et créé quelques occasions.

    Au sujet de ce qui a troublé l’Ouganda dans le concours, Mckinstry a déclaré: «Je crois que ce que nous devons encore faire mieux, c’est créer les chances que nous avons créées. Une fois que cela s’est produit au niveau du jeu de construction et du déplacement du ballon efficacement, nous avons donc au moins montré une amélioration en seconde période et nous devons maintenant regarder le match et le digérer, mais en réalité, nous avions besoin de plus de confiance.

    «Je pense aussi que tous les joueurs le savent, ils savent que nous pouvons faire mieux, la seconde mi-temps était définitivement une progression par rapport à la première mi-temps et nous devons reprendre à partir de là et continuer encore et encore.

    Sur ce qu’il fera pour regagner la confiance de ses joueurs à l’approche de leur prochain match contre le Togo, Mckinstry a expliqué: «Nous avons un gros match dans trois jours maintenant contre le Togo et c’est un grand match pour eux aussi car évidemment ayant perdu contre le Maroc lors de leur match d’ouverture, ils auront faim de points, nous devons donc rassembler les joueurs et nous assurer que beaucoup de gens reviennent en pleine forme.

    Quant à savoir si l’équipe a choisi des blessures lors du match contre le Rwanda, Mckinstry a déclaré: «De toute évidence, nos médecins devront accéder à Milton [Karisa], qui s’est blessé après 12 minutes, nous devons accéder à sa situation demain [Tuesday], et voyez s’il sera disponible pour le prochain match.

    «Mais il s’agit de remettre les joueurs ensemble, de retourner sur le terrain d’entraînement, et il s’agit vraiment d’éliminer la peur des joueurs parce que nous savons s’ils passent le ballon.

    «Nous savons que s’ils le déplacent et jouent ce football à une ou deux touches et le font entrer dans nos milieux de terrain et le mettent dans les pieds de nos larges attaquants, nous pouvons être vraiment efficaces mais nous ne l’avons pas fait assez aujourd’hui. [Monday] et nous devons donc bâtir sur cela et nous assurer que les deux prochains matchs nous jouerons cette marque de football en mouvement qui peut nous apporter le succès.

    Le Maroc, champion en titre, est en tête du groupe avec trois points après sa victoire 1-0 sur le Togo lundi.

    Related articles

    Comments

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Share article

    Latest articles

    Solskjaer espère que Maguire pourra jouer en finale de la Ligue Europa après une blessure à la cheville

    Le défenseur a subi une blessure à la cheville et pourrait être absent pour le reste de la campagneOle Gunnar Solskjaer espère que le...

    Every Premier League winning team

    Okay, sure. The creation of the Premier League in 1992 might have been a little bit reminiscent of what the European Super League was...

    Manchester United v Leicester City Direct commenté & résultats, 11/05/2021, Premier League

    Leicester a subi une défaite dommageable contre Newcastle United la dernière fois pour menacer ses...

    Ce que Boubakary Soumare apporterait à Leicester City

    Boubakary Soumare est un élément régulier de la rumeur de transfert de Premier League depuis un certain temps maintenant.Au cours des dernières saisons, des...

    Coupe de Tanzanie: le Simba SC a remis Dodoma Jiji au Yanga SC pour affronter le Mwadui FC

    Les géants de Msimbazi affronteront leurs camarades de la ligue dans les huit derniers de la coupe nationale alors qu'ils continuent de chasser un...

    Newsletter

    Subscribe to stay updated.