More

    Les notes des joueurs alors que les Cityzens réservent leur place en finale de la Ligue des champions

    Un doublé de Riyad Mahrez a donné à Manchester City une célèbre victoire 2-0 contre le Paris Saint Germain mardi soir, donnant aux Cityzens une victoire globale 4-1 et les envoyant à leur toute première finale de Ligue des champions.

    La première mi-temps a vu des chances aller et venir des deux côtés et, après la décision de l’arbitre d’accorder un penalty pour le handball contre Oleksandr Zinchenko a été renversée par VAR, c’est City qui a sorti l’impasse. L’effort de Kevin De Bruyne sur un cut-back de Zinchenko a été bien bloqué, mais Mahrez a réussi à entrer et à convertir cliniquement le rebond en 11 minutes.

    Le PSG a jeté presque tout sur ses adversaires, mais le plus proche de l’égalisation du score avant la mi-temps était Marquinhos, dont la tête brillante du centre coupé d’Angel Di Maria ne pouvait frapper la barre qu’à la 17e minute.

    Mais les hommes de Pep Guardiola ont pris le contrôle après la pause et ont réussi à doubler leur avance à la 64e minute. De Bruyne et Phil Foden se sont combinés à merveille sur la gauche, avant que l’international anglais ne mette le ballon sur une plaque pour Mahrez pour obtenir un doublé célèbre.

    Les choses ont été rendues encore plus difficiles pour les visiteurs à la 70e minute, lorsque Di Maria a reçu un carton rouge pour un coup de pied pétulant et stupide sur Fernandinho hors du ballon.

    Les dix hommes du PSG ne pouvaient pas vraiment déranger City dans les derniers stades, et les hommes de Guardiola ont confortablement vu la victoire 2-0 pour les envoyer en finale de la Ligue des champions, 4-1 au total.

    Passons maintenant aux notes des joueurs.

    Oleksandr Zinchenko, Ederson
    Toute la ligne arrière de Manchester City était exceptionnelle | Laurence Griffiths / Getty Images

    Ederson (GK) – 7/10 – De manière inhabituelle, il avait l’air un peu douteux avec sa distribution globale, mais a joué un ballon à couper le souffle à Zinchenko dans la préparation du premier but.

    Kyle Walker (RB) – 8/10 – Pas trop à offrir pour aller de l’avant mais était excellent défensivement, effectuant neuf récupérations de balles et rassemblant les attaquants du PSG lorsqu’ils ont atteint la perfection.

    John Stones (CB) – 9/10 – Un rocher au cœur de la défense, dont la physicalité s’est avérée décisive dans la bataille. A fait quatre autorisations tout au long, et a été crucial pour contenir la menace aérienne de Marquinhos et cie à partir de pièces arrêtées.

    Ruben Dias (CB) – 9/10 – La voix organisationnelle à l’arrière, commandant à ses collègues de maintenir l’ordre. Stoïc dans sa défense, utilisant n’importe quelle partie de son corps pour empêcher le PSG d’entrer. Un vrai leader.

    Oleksandr Zinchenko (LB) – 8/10 – est resté équilibré, même après avoir craint de se voir infliger un penalty à tort. Défendu avec le plus grand sang-froid et est resté ferme tout le match. Fourni un support brillant sur le dessus, faisant partie intégrante de l’ouvre-porte.

    Neymar, Riyad Mahrez, Fernandinho
    Fernandinho a frustré les goûts de Neymar | Laurence Griffiths / Getty Images

    Fernandinho (DM) – 9/10 – Influencé, commandant et absolument phénoménal. Gardé les choses compactes et serrées tout au long, faisant 12 interventions et frustrant avec brio les goûts de Neymar – en réussissant en quelque sorte à ne pas être réservé. Quelle belle façon de célébrer ses 36 ans; joyeux anniversaire, capitaine!

    Bernardo Silva (CM) – 7/10 –
    Il a montré sa classe avec de jolies touches pour faciliter la transition de son équipe de l’arrière vers l’avant, mais a été largement éclipsé par des performances exceptionnelles autour de lui.

    Ilkay Gundogan (CM) – 7/10 – A été le pivot entre la défense et l’attaque pour la plupart et a très bien porté le ballon, évitant la presse pour déplacer son côté sur le terrain.

    Manchester City v Paris Saint-Germain - Demi-finale de l'UEFA Champions League: Deuxième étape
    Riyad Mahrez était le héros de la nuit | Laurence Griffiths / Getty Images

    Riyad Mahrez (RW) – 10/10 – Une fois de plus, il a travaillé sans relâche sur la défensive, en remontant pour maintenir une forme défensive rigide sans faute. A volé la vedette en attaque, marquant un doublé pour placer City dans sa première finale de Ligue des champions. Une nuit que lui et Manchester City n’oublieront jamais.

    Kevin De Bruyne (ST) – 8/10 – Rythme de travail stupéfiant dès le départ. Pressé constamment et a refusé à son opposition la possibilité de construire efficacement à partir de l’arrière et, en haut, il a couru dans un espace ouvert partout pour fournir à son équipe un débouché et était crucial pour les deux objectifs.

    Phil Foden (LW) – 8/10 – A eu des moments “ Messi-esque ”, l’air dangereusement créatif et imparable en plein vol, aidant brillamment pour le deuxième de Mahrez. Si malchanceux de ne pas se marquer, frappant tardivement le montant.

    Gabriel Jésus (ST) – 6/10

    Raheem Sterling (LW) – 6/10

    Sergio Aguero (ST) – N / A

    FBL-EUR-C1-MAN CITY-PSG
    Marquinhos en action contre Kevin De Bruyne | PAUL ELLIS / Getty Images

    Keylor Navas (GK) – 5/10 – Quelques arrêts décents en seconde période, mais il n’a pu arrêter aucun des deux buts alors que son équipe s’est écrasée.

    Alessandro Florenzi (RB) – 4/10 –
    A donné à Zinchenko la liberté de Manchester dans la préparation du match d’ouverture, et n’a jamais vraiment eu l’air de menacer l’Ukrainien à mesure qu’il avançait.

    Marquinhos (CB) – 6/10 – A assez bien défendu, réalisant quatre plaqués, et a été désespérément malchanceux de ne pas égaliser en première mi-temps, frappant la barre.

    Presnel Kimpembe (CB) – 7/10 –
    Un positionnement brillant démontré une fois de plus, se révélant constamment essentiel sur la couverture, enregistrant neuf interventions.

    Abdou Diallo (LB) – 5/10 – Avance bien, donnant sa largeur latérale sur le flanc gauche. Effectuez des livraisons méchantes et n’a pas eu la chance de ne pas enregistrer d’aide. Gauche à l’autre bout, cependant, car il n’était nulle part en vue pour le match d’ouverture.

    Bjorn Kuipers, Marco Verratti
    Marco Verratti a parfois dirigé l’émission pour le PSG | Laurence Griffiths / Getty Images

    Marco Verratti (CM) – 7/10 – Était sur le terrain tout au long du match, offrant une option aux coéquipiers tout au long. Avançait bien et s’accrochait à des balles lâches alors qu’ils sortaient de la défense de City.

    Ander Herrera (CM) – 4/10 – avait l’air énervé contre la presse et n’était pas assez clinique lors de la propagation du ballon de profondeur. A été (inutilement) impétueux dès le début et s’est accroché à l’heure.

    Leandro Paredes (CM) – 6/10 – Une fois de plus, il s’est attaqué dur et a bien joué pour lier la défense à l’attaque, mais le match l’a un peu dépassé car il n’a pas réussi à marquer les débats.

    Angel Di Maria
    Une fin de soirée décevante pour Angel Di Maria | Laurence Griffiths / Getty Images

    Angel Di Maria (RW) – 4/10 – Flottait et se retrouvait sporadiquement dans des zones vraiment menaçantes pour faire trois passes clés. Mais un carton rouge inexcusable a gâché sa nuit.

    Mauro Icardi (ST) – 2/10 – Complètement absent et ne pouvait pas créer d’espace ou inquiéter la ligne arrière de la ville du tout.

    Neymar (LW) – 6/10 – Ramassé le ballon dans l’espace et le faire avancer magnifiquement parfois, mais il était frustré par l’excellence de l’organisation de la ville et ne pouvait pas avoir autant d’impact sur les procédures.

    Moise Kean (ST) – 5/10

    Julian Draxler (CM) – 5/10

    Danilo (CM) – 6/10

    Colin Dagba (RB) – 6/10

    Mitchel Bakker (LB) – N / A

    Related articles

    Comments

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Share article

    Latest articles

    “ Nous n’avons pas tiré le meilleur parti de Willian ” – Arteta exige plus du milieu de terrain d’Arsenal après avoir cassé le...

    L'entraîneur-chef espagnol était heureux de voir le milieu de terrain briller contre West Brom et l'a maintenant mis au défi de livrer...

    Ayub Timbe de Vissel Kobe: un ailier kényan condamne le racisme

    Harambee Star, 28 ans, affirme qu'il est du devoir des directeurs de la ligue de s'assurer que chaque joueur se sente en...

    La passe décisive de Bahoken inspire Angers à la victoire alors que Mounie, Ferhat et Boudaoui marquent en Ligue 1

    L'international camerounais a conduit d'autres stars africaines à avoir des impacts significatifs pour leurs clubs respectifs dans les matches de haut niveau...

    Real Madrid v Sevilla Live Commentary & Result, 09/05/2021, Primera División

    We hope you've enjoyed our live coverage. Until next time, goodbye! ...

    Rennes v PSG Live Commentary & Result, 09/05/2021, Ligue 1

    That's all from us today folks, we hope you enjoyed the game! ...

    Newsletter

    Subscribe to stay updated.